Un Moleskine personnalisé offert cet après-midi à l'ami Baldwulf.

Oui je sais, la carpe koï qui vole jure un peu avec le trip fantasy du reste. Mais ça faisait longtemps que je voulais en dessiner une, ça rend bien en blanc sur noir comme ça, et puis y'a un contexte tout de même.

J'avoue que cette expérience m'a plu, je me demande si je vais pas en faire d'autres...

Et globalement j'aime bien offrir des Moleskine, même pas customisés... J'adore cet objet. Son contact, sa solidité, sa simplicité. Il y a tout un mythe bidon et purement marketing qui a été construit autour, mais ça ne retire rien à la qualité de l'objet en lui-même, même si en cherchant bien on peut trouver d'autres carnets au papier plus agréable. C'est un peu ma concession bobo de gribouilleur amateur ^^. J'ai eu mon premier à une époque marquée par un regain de créativité, et je me dis que les deux faits ne sont pas forcément étrangers. J'aime bien me dire que ça aura le même effet chez les autres :)

Sinon, si vous aimez l'idée du carnet personnalisé, Ipomée en fait de très beaux, dans un tout autre genre.